Vie de merde - Le forum / [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

#51 08/01/2014 13:41:33

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Carottes-Sur-Mer,
Inscrit le : 25 mai 2011
Messages : 5269

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Grivette a écrit :

Bien que le fait de changer tout le temps d'avis, je vois pas trop en quoi c'est censé être un trait typiquement féminin...

François Ier a écrit :

Souvent femme varie,
Bien fol est qui s’y fie.


Sharp like an edge of a samurai sword / The mental blade cut through flesh and bone
Though my mind's at peace, the world out of order / Missing the inner heat, life gets colder...

                                                            。◕ ‿ ◕。 

Hors ligne

 

#52 08/01/2014 14:23:02

Femme
Aujourdhuit
Lieu : 962096,
Inscrit le : 21 janvier 2013
Messages : 5042

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Pas plus que les hommes !


Glossy-girl : 14 décembre 2008 - 21 janvier 2013 --> became Glossy_
I_love_latin, 13/05/2014 : Glossy tu es mon idole.

Hors ligne

 

#53 08/01/2014 15:30:43

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 29589

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

C'est pour ça qu'on appelle ça un cliché Glossy roll

Hors ligne

 

#54 08/01/2014 15:40:43

Femme
Aujourdhuit
Lieu : 962096,
Inscrit le : 21 janvier 2013
Messages : 5042

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Mais c'est la première fois que je lis celui-là, donc ça me fait bizarre.


Glossy-girl : 14 décembre 2008 - 21 janvier 2013 --> became Glossy_
I_love_latin, 13/05/2014 : Glossy tu es mon idole.

Hors ligne

 

#55 08/01/2014 15:41:38

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : , france
Inscrit le : 2 juin 2011
Messages : 11023

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Moi je trouve ça drôle et ça ne me touche pas plus que ça.


MAIS ÇA ME REND OUF TELLEMENT QUE J'AI ENVIE DE BRÛLER MON SOUTIEN GORGE !!!


Mais bon ça va c'est de l'humour faut pas tout prendre au 1er degré non plus.



MAIS TOUT CES PUBLICITAIRES PHALLOCRATES QUI RABAISSENT LA FEMME AUX CLICHES LES PLUS COMMUNS, ILS MÉRITENT D'ÊTRE EMASCULES CES GROS BATARDS.


Mais en même temps, je vois pas le problème.


À MORT LE PATRIARCHAT !!!

AH AH roll

Hors ligne

 

Shaameli, Grivette, erulelya aiment ça.

#56 08/01/2014 16:10:37

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Astia a écrit :

Est-ce que tu penses que les femmes qui s'en foutent sont victimes du patriarcat ?

Ahah le troll facile^^

Je pense que les femmes, les hommes, les poissons rouges et même les dromadaires si vous voulez sont conditionnés par la société, et ça tombe bien, elle est patriarcale. Donc ouais, on est tous des victimes même quand on  à un pénis et qu'on s'en fout pas.


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

EllieSparrow aime ça.

#57 08/01/2014 16:13:11

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

quel serait donc la solution selon toi Eru ?
une société matriarcal ?


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

#58 08/01/2014 16:24:30

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Pourquoi selon moi ? Serais-je dotée d'une intelligence supérieure au point de pouvoir révolutionner le monde à moi toute seule ? roll

Regarde autour de toi, regarde le travail (lourd, long, pénible et ingrat) qu'effectuent les féministes et les hommes pro-féministes au quotidien, ce sont des dizaines de solutions possibles, et je n'ai strictement rien à voir avec ça. Je ne suis pas militante, je ne fais partie d'aucun groupe.

Dernière modification par erulelya (08/01/2014 16:25:01)


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#59 08/01/2014 16:30:48

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

pourquoi selon toi ?
parce quesi tu t'empare du sujet c'est que tu doit avoir un avis, je ne te demande pas de révolutionner le monde simplement de me donner ton impression, pas besoin d'être militante féministe pour ça !

globalement ce que je vois de féminisme aujourd'hui est, de mon avis, pour la plupart contre productif, voulant remplacer une dictature phallocrate par une dictature vaginocrate, donc de mon point de vu aucun intérêt !
certains groupes particulièrement minoritaire out une vision plus pragmatique et réaliste.


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

#60 08/01/2014 17:50:52

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Oui sauf que c'est pas ça du tout...

J'ai créer ce topic parce qu'il y avait une demande et qu'il fallait quelqu'un pour le faire. A l'époque je n'avais pas toute la connaissance du sujet que j'ai aujourd'hui, et je suis encore en train d'apprendre, car le féminisme n'est pas un café du commerce, c'est un sujet dont on doit parler avec un minimum de documentation.

Du reste, comme je suis dans une période de méchante féminazi, j'ai pas envie de m'emm*** à éduquer les gens. Je vais envoyer les gens lire et se documenter sérieusement sur le sujet, ensuite on pourra parler tranquillement de ce que je pense et débattre entre personnes qui savent de quoi elles discutent. Parce que là on a déjà atteint le point "elles veulent prendre le pouvoir", cliché récurrent et foutrement énervant. J'ai pas trop envie d'en arriver aux autres lieux communs balancés par des gens qui se croient plus malins que les autres. Tout argument "café du commerce" aura déjà été lu ou entendu cent fois, sachez le.

Là normalement tu va dire que je suis trop méchante et aller pleurer que les féministe c'est rien que des filles moches et mal baisées.

Donc je vais montrer un soupçon de gentillesse en te laissant de quoi te documenter un peu smile

Pourquoi sont-elles si méchantes (Identifiez-vous pour voir le lien), je suis pas féministe mais... (Identifiez-vous pour voir le lien),

Et éventuellement, détruire la virilité (Identifiez-vous pour voir le lien)


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

Lemexis aime ça.

#61 08/01/2014 18:06:46

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Nulle part,
Inscrit le : 11 juin 2012
Messages : 25414

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Je ne vois pas trop en quoi envoyer les gens sur un blog lambda qui ne fait que retranscrire l'opinion d'une personne en particulier est plus instructif que de tenter de débattre ici-même et de répondre aux questions qu'on se pose les uns aux autres. Et je ne vois pas franchement non plus en quoi cette opinion qu'elle expose devrait être élevée au rang de "documentation" ou considérée comme plus intéressante que les propos qui se tiennent ici et que tu qualifies d'arguments de café du commerce ?


« Le kitsch, par essence, est la négation absolue de la merde ; au sens littéral comme au sens figuré : le kitsch exclut de son champ de vision tout ce que l'existence humaine a d'essentiellement inacceptable »
« Là où ça sent la merde, ça sent l'être »

Hors ligne

 

Harusame, psyco_mantis aiment ça.

#62 08/01/2014 18:11:11

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Je soutiens complètement ton élan de féminazisme, eru ! (pour ce que mon soutien vaut... tongue )

Parce que globalement, ce que je vois de féminisme aujourd'hui, c'est plutôt des femmes qui ne veulent pas que des hommes se sentent le droit de les violer parce qu'elles portent une tenue qui leur parait provocante, qui voudraient être jugées sur leur qualités personnelles et pas simplement sur le fait d'être une femme, et qui n'ont pas envie d'être traitées comme des objets mais comme des égaux des hommes.
Dire que les féministes veulent globalement imposer une vaginocratie c'est pareil que dire que les Musulmans veulent globalement imposer la charia. Et il ne faut pas non plus confondre blagues et convictions profondes...

Malgré les apparences (et contrairement à éru), je dis pas tout ça méchamment, vu que t'as simplement demandé à en savoir plus sur l'avis d'une féministe pour en savoir plus sur le mouvement. Et je peux que t'encourager à garder cet état d'esprit ouvert, c'est comme ça qu'on se débarrasse des clichés !

Hors ligne

 

#63 08/01/2014 18:31:28

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

je ne sais que répondre à tout ça ,
pour le coup je suis particulièrement d'accord avec Atia, un blog vaut un autre blog qui dirais le contraire, certain propos des tes liens sont pertinent d'autres un avis personnelle propre à son auteure.

Lemexis -> penser que ceux qui gueule le plus fort sont les plus extrémiste est une évidence puise c'est le cas, ceux et celles qui font avancer les choses dans le concret n'ont pas le temps de passer à la télé et de noircir du papier pour le faire savoir, je parle de ça en connaissance de cause !

je connais des féministes d'avis et de sensibilité différentes, mais plus d’extrémiste que de modéré, plus de ces gens avec qui il est compliqué voire impossible d'avoir une discutions sans se faire traiter de nom d'oiseaux.

Spoiler : Afficher

et ça je ne l'ai jamais dit ici, je suis aussi très actif dans l'associatif, (MJC entre autre) dont les valeurs, que je partage totalement, sont entre autre la lute contre les discrimination quel qu'elle soit, donc je n'apprécie pas plus que ça de me faire traiter de truc bizarre ! de plus j'ai suffisamment précisé ici la partie de ma pensé qui me fait rejeter les jugement sur l'apparence, même l'apparence tout court !



Ha oui puis les gens mal baisé je m'en fous, j'en fait partie !...


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

#64 08/01/2014 18:50:29

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Atia : Parce que son blog à pour but de vulgariser et expliquer les bases du féminismes. Ce ne sont quelques articles qui peuvent ou non amener à chercher plus loin, et en particulier des sources que je n'ai pas mises ici parce que trop indigestes pour une première approche. On peut très bien ne pas être d'accord avec ce qu'elle avance, c'est même bien dans un débat.

Ce qui est généralement nommé arguments du café du commerce, c'est exactement le même genre de débilités que Lem à écrites, par exemple dire que les musulmans veulent imposer la charia. Des choses dont on discute sans trop savoir de quoi on parle, mais on connait quelqu'un, qui connait quelqu'un, qui... Et puis à la télé ils en ont parlé alors moi je j'dis que... Bref, des dialogues pas constructifs pour un sou et je n'ai aucune énergie à dépenser dans de longues explications argumentatives. D'où ma "méchanceté" (parce qu'en vrai je suis gentille^^) et ma promptitude à fuir immédiatement tout ce qui commence plus ou moins par "ah tu es féministe, alors selon toi..."

Il y a nombre de féministes beaucoup plus patientes que moi qui prennent le temps de créer des blogs pour expliquer, donc je préfère y renvoyer les demandeurs.

Si tu veux des documentations plus "vraies", tu peux commencer par "Le deuxième sexe" de Simone de Beauvoir, "beautés fatales" de Mona Cholet, "la domination masculine" de Pierre Bourdieu, et le très controversé "le conflit de la mère et de la femme" d'Elisabeth Badinter (qui fait hurler les femmes dans mon genre, mais qui pousse tout de même à réfléchir sur la progression du féminisme depuis son époque). Ces livres sont les piliers de la lutte féministe, mais là encore, il s'agit souvent d'opinions personnelles des auteurs, notamment de Beauvoir et Badinter. J'allais oublier la page wiki de l'histoire du féminisme qui explique les courants, les mouvements, et les époques clefs.

psyco : Je pense qu'être du côté extrême est une nécessité quand on parle de lutte de dominés envers leurs dominants. C'est valable pour toutes les luttes de ce genre, on ne gagne pas des guerres avec la fleur au fusil.


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#65 08/01/2014 18:59:33

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

erulelya a écrit :

psyco : Je pense qu'être du côté extrême est une nécessité quand on parle de lutte de dominés envers leurs dominants. C'est valable pour toutes les luttes de ce genre, on ne gagne pas des guerres avec la fleur au fusil.

NON ! l’extrémiste ne mène qu'a un extrémiste opposé,
L'éducation et la vulgarisation populaire sont voué à la réussite.

et puis tu me dit ça comme si chaque femme avais une laisse tenu par son marie ou son père !....
quant aux guerre, dans l'histoire récente j'en connais qu'on aurais gagné à ne jamais faire ! (14-18 en est l'exemple le plus frappant !)


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

#66 08/01/2014 19:18:34

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

C'est vrai que ça donne pas trop envie de répondre ce genre de choses, eru, mais si tu te braques à chaque fois que quelqu'un te demande ce que tu penses en tant que féministe, tu risques pas de faire changer les mentalités de ton entourage... C'est triste à dire, mais en pratique, pour que les choses bougent, ce sont aux opprimés et aux victimes de faire des efforts - car les autres n'auront pas de raison d'en faire.


Psyco, on peut être opprimé sans être tenu en laisse, tu sais... C'est pas parce que ça passe par des mécanismes "subtils" (encore que, c'est un bien grand mot) que ça existe pas, et que ça ne doit pas être combattu. Je pense qu'il y a assez d'exemples dans ce topic pour que tu voies de quoi je parle.
Et pour la guerre c'était juste une expression, je m'avance peut-être, mais je ne pense pas qu'eru ait comme projet de déclencher une guerre civile...

Hors ligne

 

EllieSparrow aime ça.

#67 08/01/2014 19:30:32

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

laisse tomber Lem !

Spoiler : Afficher

roll



à l'heure actuel la domination est loin d'être aussi flagrante et marqué que le laisse entendre le blog en question et Eru.
la seul exception sont les extrémistes (surtout religieux) mais ça on peut rien y faire leurs livres dit qu'ils ont raison hmm   mad

de ce qui est de la guerre, gandi a gagner sans fusil !
de plus je tien des arts martiaux que je pratique (un comble n'est ce pas ! ) qu'un combat qui n'a pas lieu est un combat gagné ( O Sensei ), c'est le même cas pour une guerre, une lutte armé, donc la fleur au fusil me fait plutôt réagir !

Dernière modification par psyco_mantis (08/01/2014 19:40:52)


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

Baka_Kitsune aime ça.

#68 08/01/2014 19:39:13

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 29589

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

erulelya a écrit :

Astia a écrit :

Est-ce que tu penses que les femmes qui s'en foutent sont victimes du patriarcat ?

Ahah le troll facile^^

C'est moi le troll ?

Hors ligne

 

#69 08/01/2014 20:33:24

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Bruxelles,
Inscrit le : 5 juin 2010
Messages : 14678

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Haaaa chouette, ça faisait longtemps !

http://www.mafamillezen.com/wp-content/uploads/2013/04/Famille_devant_tele_avec_popcorn.jpg


Hyrise, le 22 avril 2014 à 21:24:47 : « Je crois qu'Holly a raison (comme d'habitude) »
LadyMusiic, le 12 juin 2015 18:54:44 : « (...) effectivement Holly a raison »
Snurb, le 4 janvier 2017 à 22:51:55 : « Je pense qu'Holly a raison ! »
Douce58, le 15 janvier 2017 à 18:23:48 : « Oui j'ai souvent raison, comme Holly, quoi. big_smile »

Hors ligne

 

#70 08/01/2014 20:37:25

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 1525509,
Inscrit le : 8 décembre 2009
Messages : 19863

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

holly -> t'as pas mis la bonne photo, ça fait trop patriarcal le père au milieux .....

Spoiler : Afficher

trollilol


Les mots sont inutiles...                sauf Chip smile

En ligne

 

#71 08/01/2014 23:34:39

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Oui psyco, extrême. On a pas obtenu le droit de vote en le demandant gentiment.

Du reste, si le monde n'est pas aussi noir que je veux bien le dire selon toi, c'est parce que tu le regarde du bon côté de la lorgnette, c'est à dire du haut de tes privilèges d'homme blanc hétéro. Mais essaie toujours d'aller expliquer à une jeune fille excisée, ou violée, ou torturée pour le simple fait d'être une femme, voire les trois en même temps soyons fous, que la domination est loin d'être aussi flagrante et marquée qu'elle te le dit.

Lem : Je comprend ce que tu essaie de me dire. Alors ok, faut faire des efforts...Et ensuite ? ça ne mène jamais à rien de toute façon...Parce qu'immanquablement il va y avoir des gens qui vont essayer de te dire qu'il y a plus important, que non on se trompe c'est pas si noir on se fais des films (si seulement), que le féminisme avant ça servait mais maintenant faut se calmer y a la parité. Au quotidien -chose que tu ne peux absolument pas te représenter- c'est lourd, ça étouffe, et là les efforts j'ai pas envie de les faire, parce que je n'ai aucun retour positif ni même un semble d'éveil. Alors oui quand on m'aborde pour me demander "mon avis en tant que féministe" je me braque, parce que ce ne sera pour m'écouter mais pour tenter de me démontrer que j'exagère, surtout avec des trucs aussi énormes que ma solution pour changer la société (comme si les philosophes n'y réfléchissaient pas déjà depuis des siècles). Ça c'est exactement comme si on prenait un musulman au hasard pour lui demander son avis en tant que musulman sur les attentats revendiqués par des musulmans extrémistes...Ça sert à rien.

Maintenant si tu veux je peux vous laisser débattre entre gens qui sont tous d'accord pour dire que Numéricable à beaucoup d'humour^^ Et du coup vous aurez raison de dire que je n'en ai pas.

Astia ; Non, c'est juste une question qui amène généralement à ce que j'ai dit plus haut (que j'ai tord, dénigrement, moqueries...)


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#72 08/01/2014 23:41:38

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Saintes,
Inscrit le : 4 juillet 2008
Messages : 23252

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Ben dit donc, c'est toujours la joie d'ouvrir certains topics ici...

Le touriste que je suis s'en va aussi vite qu'il est arrivé.


# Bite

Hors ligne

 

#73 09/01/2014 00:40:16

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : , france
Inscrit le : 2 juin 2011
Messages : 11023

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Oui mais est.ce que les "suffragettes" françaises se bornaient à dire : "t'es qu'un con me parle pas, je détiens la vérité absolue alors va t'acheter des livre connard" (je résume hein) parce que bien loin de moi l'idée de vouloir enfoncer quelqu'un ici, mais je vois pas l'interêt de se fendre d'un pavé juste pour pas expliquer. Et c'est vraiment ce que je reproche à la plupart des féministes que je cotoie, c'est cette incapacité à envisager que soit la personne en face n'est pas forcément consciente de certains trucs ou juste qu'on puisse être en désaccord sans être un violeur phallocrate fou ou si on est une femme une pauvre fille victime du patriarcat, un mouton soumis quoi.

Hors ligne

 

#74 09/01/2014 06:03:38

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Carottes-Sur-Mer,
Inscrit le : 25 mai 2011
Messages : 5269

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

psyco_mantis a écrit :

quel serait donc la solution selon toi Eru ?
une société matriarcal ?

Je ne suis pas Eru mais je me permets de répondre quand même: tu abordes ici une question très large  psyco_mantis, et si elle est pertinente, il est complexe d'y répondre en restant réaliste, tellement nous sommes ancrés dans cette société patriarcale...

Une société matriarcale ne serait pas, à mon sens, plus bénéfique qu'une société patriarcale. Les femmes ne sont pas fondamentalement meilleures que les hommes, et la relation femme dominante/homme dominé n'est pas plus souhaitable que l'inverse.
Ce qui serait bien, ce serait une société où on arrête de juger les gens par leur sexe en fait, mais c'est utopique :roll:.


psyco_mantis a écrit :

globalement ce que je vois de féminisme aujourd'hui est, de mon avis, pour la plupart contre productif, voulant remplacer une dictature phallocrate par une dictature vaginocrate, donc de mon point de vu aucun intérêt !
certains groupes particulièrement minoritaire out une vision plus pragmatique et réaliste.

Tu le vois dans quels groupes/propos cette volonté d'une "vaginocratie" ? Il existe des féministes extrêmes, et malheureusement ce sont celles qu'on met en avant dans les discussions sur le féminisme, alors que je ne pense pas que ce soit la majorité.
Personnellement, je n'aime pas la politique de groupes comme La Meute, qui par exemple a remis un prix "Femina" à la "pub la moins sexiste", qui est en fait une pub sexiste envers les hommes. Ce genre d'agissements me pousse à croire qu'on n'arrivera pas à construire quelque chose ensemble tant qu'on ne mettra pas de côté ce désir de vengeance pour toutes ces années de domination.
En revanche, des groupes très présents sur la scène féministe comme "Osez le féminisme" ne me semblent pas vouloir une "dictature vaginocrate".

psyco_mantis a écrit :

à l'heure actuel la domination est loin d'être aussi flagrante et marqué que le laisse entendre le blog en question et Eru.
la seul exception sont les extrémistes (surtout religieux) mais ça on peut rien y faire leurs livres dit qu'ils ont raison hmm   mad

J'aimerais bien te donner raison sur ce point-là, malheureusement, je trouve que la domination masculine est bien plus présente que tu ne veux bien le croire.

Je pense qu'on subit toutes des attaques sexistes au quotidien: certaines, résignées, disent que ce n'est pas grave, après tout, c'est comme ça, et puis certaines en ont marre.

Combien de femmes se font traiter de salopes/putes/connasses/pétasses dans les rues à tel point que c'est devenu banal ? Même avec un jean et un pull large, je me suis fait traiter comme ça, donc arrêtons avec l'argument "c'est parce qu'elles s'habillent vulgairement" (ça veut dire quoi, s'habiller vulgairement ? Être à l'aise dans ses vêtements et son corps ?).

Pareil pour les agressions sexuelles. Qu'on me dise ensuite que "la seule exception sont les extrémistes", non. Non, il y a beaucoup plus de cette domination que tu sembles vouloir le croire.

J'en ai marre qu'on ait une putain de tendance à dédramatiser tout ça en disant "moui, quelques cas rares...". Ça arrive beaucoup plus souvent qu'on ne le croit !

Evidemment, il y a aussi des viols sur les hommes qui sont à déplorer: c'est plus rare, mais ça arrive, et à aucun moment je ne sous-entends que c'est "moins grave" que les viols sur les femmes. Il y a peut-être aussi des hommes qui sont harcelés/attaqués dans la rue, mais on n'en entend pas parler.

Bon, bref, déjà rien qu'avec le harcèlement dans la rue et les très nombreuses agressions sexuelles sur les femmes, tu as une preuve que ce n'est pas un comportement si rare que ça.

On pourrait parler également de ce qui se passe actuellement dans les ménages français, mais ça, ça provient de mon humble observation seulement: la femme, c'est quand même bien souvent bobonne hein. Bobonne qui fait la vaisselle, bobonne qui passe l'aspirateur tandis que le Mâle regarde le foot à la télé (oui c'est cliché, mais il y a une part de vérité dedans), bobonne qui prépare la bouffe... Heureusement tout ça évolue, parfois trop lentement à mon goût. Combien de fois à des soirées j'ai vu tous les mecs se vautrer dans les fauteuils et glandouiller pendant que les faibles femelles allaient faire la vaisselle, parce que bon, c'est un truc de femelle ça, hein.

Et on pourrait multiplier les exemples comme Jésus les pains et le poisson, c'est dire...

Dernière modification par Shaameli (09/01/2014 17:06:07)


Sharp like an edge of a samurai sword / The mental blade cut through flesh and bone
Though my mind's at peace, the world out of order / Missing the inner heat, life gets colder...

                                                            。◕ ‿ ◕。 

Hors ligne

 

EllieSparrow aime ça.

#75 09/01/2014 10:21:06

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Et c'est pour ça que, lassitude ou pas, énervement ou pas, il faut quand même continuer à se battre pour le féminisme. Parce que s'il y a bien un truc correct dans ce que psyco a dit, c'est que la situation des femmes était encore pire avant. Ca a pas empêché des personnes courageuses de se battre intelligemment pour améliorer les choses. Et même si la situation est toujours pas terrible, j'ai l'impression qu'il y a des progrès.

Je vais prendre l'exemple de la situation économique (vu que j'ai pu étudier ça moi-même), les différences de salaire entre hommes et femmes ont assez diminué rien que dans la dernière décennie (et aux USA, mais j'ose espérer que c'est un mouvement mondial) - et surtout il y a bien moins d' "occupational segregation" (le fait que certains métiers, comme ceux de la direction, soient réservés aux hommes, et d'autres aux femmes) qu'avant, le nombre de femmes à des postes de cadres dirigeants a considérablement augmenté. Donc c'est vrai que la situation des femmes reste déplorable, mais c'est faux de dire que ça sert à rien d'essayer de faire changer les choses : parce que, petit à petit, elles changent. Des injustices, il y en a toujours eu et il y en aura toujours, c'est pour ça que tu peux pas te permettre de baisser les bras. Je suis pas en train de te donner de leçon, eru, vu que moi aussi je suis un "homme blanc hétéro", et je viens pas d'une cité pourrie, donc j'ai pas connu les injustices sociales (ce qui ne veut pas dire qu'on s'en est jamais pris à moi, d'ailleurs). Je dis juste quelque chose qu'il me semble important de garder à l'esprit.

Dernière modification par Lemexis (09/01/2014 10:21:28)

Hors ligne

 

EllieSparrow aime ça.

Pied de page des forums

Powered by FluxBB