Vie de merde - Le forum / [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

#1 16/05/2013 18:49:02

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

[Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Le titre est volontairement ironique big_smile

Ça fait longtemps que je voulais y venir, mais j'avoue qu'à mon grand désarroi, il y a tant à dire que je ne sais pas par où commencer. En supposant qu'une question bateau du genre "êtes-vous pour ou contre le féminisme ?" puisse rompre la glace, il faudrait déjà déterminer de quel féminisme on parle, les femen ? les suffragettes ? Les chienne de garde ? Les autres ?

Alors voilà ma mes questions : Sans aller tricher sur google, c'est quoi pour vous le féminisme ? Qu'est-ce qui fait que vous y adhérez ou pas ? Trouvez-vous que les revendications que vous connaissez soient exagérées ? Justifiez.

Vous avez quatre heures, calculatrice interdite.

big_smile

Dernière modification par erulelya (16/05/2013 22:52:19)


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#2 16/05/2013 19:07:47

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Citoyenne du monde,
Inscrit le : 3 juin 2008
Messages : 5644

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Je dirais que je suis pour, parce qu'on subit encore des inégalités complètement injuste. On est toujours payées 30% de moins qu'un homme. On est toujours moins embauchées, "au cas où on ferait des gosses".
J'entends encore des choses comme "il est dans la nature de la femme d'élever ses enfants" (l'utilisation du terme "nature", genre c'est inscrit dans nos gènes qu'on est faites pour rester à la cuisine, ça m'est sorti par les trous de nez). En bref, je suis la première à me battre pour une vraie égalité des sexes.

Donc je pense que les revendications sont légitimes, et que sur beaucoup d'aspects, c'est bien sur utile.

Pour autant, je reproche aux mouvements féministes actuels (pas tous, bien sur), un coté exagératif. A les écouter, ce n'est pas l'égalité qu'elles veulent, c'est la domination des femmes. Et là, ça me dérange. Indépendamment du fait que ça nous décrédibilise, j'y trouve un aspect de victimisation que je rejette. Nous ne sommes pas là pour geindre du mauvais traitement qu'on nous inflige. Nous sommes là pour tenter de faire prendre conscience que nous sommes aussi intelligentes et capables que les hommes, et qu'on voudrait bien que ça rentre dans les mentalités !

En bref, je suis pour le féminisme. Mais un féminisme modéré qui appuierait ses actions sur des revendications d'égalité.

Dernière modification par jennylapendouill (16/05/2013 20:34:47)


"Un jour fait de morceaux mauves jaunes bleus verts et rouges"
Guillaume Apollinaire, A travers l'Europe

Hors ligne

 

#3 16/05/2013 20:07:39

Homme
Eaujourduit
Lieu : ,
Inscrit le : 17 avril 2012
Messages : 1102

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Mon avis rejoint assez celui de Jenny. Pour moi, le féminisme, c’est l’idée selon laquelle la femme n’est pas inférieure à l’homme, et doit donc accéder aux mêmes droits et devoirs. Il s’oppose par définition à l’organisation patriarcale de la société, qui a longtemps été prédominante et dont il subsiste encore aujourd’hui quelques traces (le cas des inégalités de salaire à poste égal est emblématique). Ce féminisme-là, je l’approuve sans réserve.

Cependant, je ne partage pas certaines analyses féministes qui consistent à voir un lien entre toutes les violences faites aux femmes, et à penser qu’il existe un « patriarcat souterrain », qui manipule tout le monde et propage insidieusement toutes sortes d’idées, d’ailleurs parfois contradictoires. Je trouve qu’en appuyant parfois un peu trop sur le sexe des victimes ( oui je sais c’est louche comme tournure big_smile), les féministes ont tendance justement à faire du féminisme un « truc de fille », voire à faire passer les femmes pour de pauvres créatures sans défense et facilement manipulables qu’il faut absolument protéger. Je m’explique par un cas concret : le viol est souvent, dans l’analyse féministe, conçu comme une violence faite spécifiquement aux femmes, et les féministes se battent donc contre le viol au nom du droit des femmes. Sauf que pour moi, le viol n’est pas horrible parce qu’il est principalement commis sur des femmes, mais parce qu’il s’agit d’un acte horriblement violent et traumatisant ! Il faut se battre contre le viol, oui, mais au nom des droits de l’homme (au sens être humain, bien sûr !) . C’est pour moi tout aussi absurde que de lutter contre la guerre parce que les soldats sont majoritairement des hommes. La guerre, le viol, le meurtre, … ne sont pas des injustices faites à l’homme ou à la femme, mais à l’être humain – peu importe que la parité soit respectée ou pas parmi les victimes. C’est une dimension humaniste que je regrette parfois de ne pas trouver dans le féminisme.


If you are the dealer, I'm out of the game
If you are the healer, it means I'm broken and lame
If thine is the glory then mine must be the shame
You want it darker

Hors ligne

 

#4 16/05/2013 21:26:55

Femme
Aujourdhuit
Lieu : 962096,
Inscrit le : 21 janvier 2013
Messages : 5042

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Je rejoins l'avis de Jenny et de Sobotka. Je n'aime pas l'utilisation du terme "féministe" parce que je l'associe à tout ce qui est exagération, justement. Et donc pour moi, quand les gens parlent de féminisme, ça a plutôt une connotation péjorative, du style "la rageuse qui veut dominer les hommes" ^^
Mais Je suis évidemment pour l'égalité hommes/femmes et bon, je vais pas répéter tout ce qui a été dit mais voilà ^^


Glossy-girl : 14 décembre 2008 - 21 janvier 2013 --> became Glossy_
I_love_latin, 13/05/2014 : Glossy tu es mon idole.

Hors ligne

 

#5 16/05/2013 21:45:54

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Citoyenne du monde,
Inscrit le : 3 juin 2008
Messages : 5644

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Mais justement, c'est ça que je trouve dommage, le fait que le mot ait acquis une connotation péjorative dans l'imaginaire collectif. Alors que si on l'utilisait pour la bonne définition, à savoir une vraie égalité entre les hommes et les femmes, je me considérerais moi-même comme féministe. Actuellement, je ne le pense pas vraiment, et surtout je le dis encore moins, parce que c'est trop connoté.

D'ailleurs, ce post rejoint un peu celui de Cola sur le harcèlement de rue. J'ai pas tout lu parce qu'il y a trop de pages pour que je rattrape tout, mais je trouve comme elle que c'est infernal qu'on se fasse aborder/harceler toute la journée par des lourds. D'ailleurs je me suis toujours demandé : sont-ils bêtes au point de croire que ça peut marcher, ou bien est-ce que c'est pour le plaisir de nous mettre mal à l'aise ? Parce que personnellement, je trouve ça assez insultant, j'ai pas besoin de savoir qu'ils me trouvent "bonne" (parce que c'est même pas qu'ils nous trouvent mignonne pour nous sortir des trucs pareils, c'est juste qu'ils sont en manque) pour continuer ma journée et même ma vie.

L'égalité entre les hommes et les femmes, c'est aussi ça. C'est aussi de pouvoir marcher en paix, sans se faire quotidiennement harceler par ces petits rigolos qui se croient invincibles parce qu'on ne peut pas leur casser la gueule, vu qu'on est des femmes (j'ai l'impression qu'ils ne comprennent que ça, la force, parce qu'il faut manquer de cerveau pour parler aux gens comme ça).

En gros, je voudrais avoir le statut d'être humain respectable. Voilà.


"Un jour fait de morceaux mauves jaunes bleus verts et rouges"
Guillaume Apollinaire, A travers l'Europe

Hors ligne

 

#6 16/05/2013 21:59:03

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 6 avril 2008
Messages : 20365

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Moi je m'assume féministe  , et quand j'entends des gens critiquer sur la supériorité, je me géne pas pour rappeller que le "féminisme" c'est " l'égalité entre les hommes et les femmes"  et pas la supériorité . ( les filles m'appellaient "girls powaa" en terminale).

Et je confirme qu'il y a encore trop d'inégalités chez les femmes et les hommes dans le monde. 

Je trouve que les "chiennes de garde" expliquent bien que mieux que moi le vrai féminisme "

"Pour nous, sont féministes engagées les personnes qui non seulement adhèrent à cette théorie extrémiste considérant les femmes comme des êtres humains à part entière, mais qui en outre œuvrent pour que femmes et hommes soient égaux en dignité et en droits. Sont féministes (de cœur et moins actives) celles qui en expriment seulement le désir, car elles estiment que la situation des femmes n’est pas juste. N’est-ce pas votre cas ? Comment pourriez-vous trouver normal que, dans les pays riches, les hommes soient payés, pour un travail équivalent, 20 % de plus que les femmes ? Ou que dans les pays pauvres les deux tiers des analphabètes soient des femmes, les filles ayant moins accès à l’instruction que les garçons ?
Vous êtes certainement contre le viol (une Occidentale sur six en a été victime), contre les mutilations sexuelles (dans le monde, chaque année, 2 millions de petites filles sont excisées). Vous êtes pour le droit de vote des femmes : savez-vous que les Françaises ne l’ont obtenu qu’en 1944, les Belges en 1948, et les Suissesses en 1971 ? Vous êtes sûrement pour le droit à la contraception qui, en France, ne date que de 1967, avec la loi Neuwirth. Oui ?  Alors, vous êtes féministe, vous aussi…é


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. (Aristote )

Hors ligne

 

#7 17/05/2013 16:52:53

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 29570

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

erulelya a écrit :

il faudrait déjà déterminer de quel féminisme on parle, les femen ? les suffragettes ? Les chienne de garde ? Les autres ?

Et toi, tu penses quoi de ces différents mouvements ?

Hors ligne

 

#8 17/05/2013 17:47:28

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Pas grand chose, je ne les connais pas suffisamment en profondeur pour exprimer un avis quelconque. Ouvrir un un topic ne signifie pas être expert sur un sujet^^ (recherches en cours pour étoffer le débat).

Mais je trouve la définition des chiennes de garde très juste et j'y adhère complètement. Ça m'a même fait réaliser que selon cette définition, tout le monde au moins devrait être un peu féministe, et que je connais donc des gens qui ne le sont pas du tout, même pas un tout petit peu.


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#9 19/05/2013 09:25:44

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916717,
Inscrit le : 19 mars 2010
Messages : 8839

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Alors ?

Perso, je ne peux plus voir les femens en peinture. Elles n'ont aucun respect et d'ailleurs j'ai l'impression qu'elles ne se respectent pas elles-mêmes ni les femmes. Non mais franchement, se balader à poil, elles pensent sérieusement qu'elles sont crédibles ? Vraiment j'ai du mal. ( Puis on parle même pas de la version masculine parce qu'ils sont encore plus débile. )

Il est vrai que c'est bien de prôner l'égalité hommes/femmes et je suis pour cette égalité, hein. Mais je ne suis pas féministe pour autant, le terme "extrémisme" me gêne et ce que les femmes, au final, font du "féminisme" me gênent également. Puis honnêtement, ça me gonfle, voilà. Parce que j'ai vraiment l'impression que les mouvements deviennent de plus en plus extrémiste.

Dernière modification par dragibus13 (19/05/2013 09:32:09)


Chat, grain de sable mouvent, Les souvenirs passent de bouches en bouches et s'évaporent en l'disant
Chat, grain seul en mouvement, On s'réanime au bouche à bouche et se donne le mot en se touchant.

Hors ligne

 

#10 06/06/2013 16:00:30

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 6 avril 2008
Messages : 20365

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

D'un côté , les femens , ils se revendiquent d'un féminisme "radical" .  Je peux pas les voir non plus . elles  vont trop loin souvent.

Ensuite les suffragettes,  elles lutaient pour de bonne cause : le droit de votes des femmes, 

Par contre, je viens d'apprendre qu'elles avaient brûlé des terrains de golf (symbole "de la puissance masculine" à côté .

Là , je suis partagé.

à l'époque, les femmes avaient peut-être pas d'autres moyens de se faire entendre, mais brûler des terrains,  ça a jamais été mon truc.   

Par contre pour la gréve de la faim,  ou pour les manifestations avec des solgans pour le droit des votes rien à dire. .

Les chiennes de garde ?. J'approuve par contre.. je suis sympathisant.
Leur but : considérer les femmes comme des êtres humains à part entiére . Ni  supérieur, ni égaux aux hommes.
D'ailleurs si vous êtes pour le droit à la contraception, pour le droit de vote des femmes, vous êtes déja "sympathisant féministe"
En plus les "chiennes de garde " se contentent souvent de pétitions, de demander des excuses par lettres,  ce qui n'est pas extrême comme mesure .


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. (Aristote )

Hors ligne

 

#11 06/06/2013 18:10:47

Eaujeaurduit
Lieu : Hm ? Au milieu des vaches,
Inscrit le : 2 juillet 2010
Messages : 770

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Euh, franchement, brûler un terrain de golf... C'est dommage pour les jardiniers qui se sont fait chier à tailler l'herbe comme ça et à mettre le sable de cette façon, mais c'est pas franchement violent, c'est pas moi qui irai plaindre ni le club (qui n'a qu'à augmenter le prix de l'abonnement ou j'sais pas quoi pour réparer), ni les joueurs (qui ont largement les moyens de le faire).
C'est vrai que le golf c'est le repère du patriarcat (tongue)

Mais sinon, c'est quoi le problème fondamental avec les Femen ? D'après ce que je viens de lire, elles ont fait des trucs dans des églises et avec des croix qui ne sont pas très subtils, ni vraiment acceptables, m'enfin à vous lire on dirait que ce sont des terroristes...


There's a silence surrounding me, I can't seem to think straight
I'll sit in the corner, where no one can bother me

I think I should speak now

Hors ligne

 

Lemexis aime ça.

#12 06/06/2013 21:41:12

Homme
Eaujourduit
Lieu : ,
Inscrit le : 17 avril 2012
Messages : 1102

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

EllieSparrow a écrit :

elles ont fait des trucs dans des églises et avec des croix qui ne sont pas très subtils, ni vraiment acceptables

Ben c'est ça justement le problème ^^. Ça et le fait qu'elle font probablement plus de tort qu’autre chose à la cause féministe.


If you are the dealer, I'm out of the game
If you are the healer, it means I'm broken and lame
If thine is the glory then mine must be the shame
You want it darker

Hors ligne

 

#13 06/06/2013 22:05:10

Femme
Eaujeaurduit
Lieu : ,
Inscrit le : 13 mars 2012
Messages : 833

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

http://srto.e-monsite.com/medias/images/egalitehommefemmehumour.png

Voilà voilà!
Sinon moi je suis pas trop pour le féminisme je trouve que ça donne des femmes tous sauf féminines (en fait on dirait que certaines voudraient remplcer les hommes et c'est bizarre), après une lutte modérée pour obtenir porgressivement les mêmes droits je suis pour ^^

Dernière modification par Donatelle (06/06/2013 22:15:18)


Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'on ne sait jamais vraiment d'où elles proviennent - Abraham Lincoln
19 ans - Bordeaux

Hors ligne

 

Baka_Kitsune, Elenveth aiment ça.

#14 06/06/2013 22:10:47

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 6 avril 2008
Messages : 20365

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Bah justement la définition  de féminisme normalement :c'est simplement une lutte modéré pour l'égalité de la femme et de l'homme.

Comme partout y a des extrémistes et j'aime pas les féminismes extrêmistes.  Mais tous les féministes ne sont pas extrémistes .


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. (Aristote )

Hors ligne

 

#15 06/06/2013 22:53:41

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Donc si je comprend le sens général de vos idées concernant le féminisme, il faut que ce soit raisonnable. Un peu ça va, mais faut pas trop en demander non plus. J'ai juste ?


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#16 06/06/2013 23:07:15

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Citoyenne du monde,
Inscrit le : 3 juin 2008
Messages : 5644

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Donatelle a écrit :

je trouve que ça donne des femmes tous sauf féminines (en fait on dirait que certaines voudraient remplcer les hommes et c'est bizarre), après une lutte modérée pour obtenir porgressivement les mêmes droits je suis pour ^^

On s'en fiche un peu qu'elles soient féminines, non ? Ca ne regarde qu'elles... C'est comme si t'aimais bien nager mais que tu préférais ne pas le faire pour ne pas prendre trop de muscle dans les épaules. C'est bête, fais ce qui te plait, le reste c'est secondaire. Enfin je dis pas, je suis coquette aussi, mais ça ne me dérange pas plus que ça que les autres ne le soient pas.

D'autant plus que la remarque ne s'applique pas vraiment, je connais d'ailleurs des féministes très féminines (dont une absolument sublime)...

Et "une lutte modérée pour obtenir progressivement les mêmes droits", autant dire que ça va prendre un millénaire. Moi je soutiens pleinement les femmes qui se battent corps et âmes pour avoir les mêmes prérogatives qu'un homme.
Dans l'ensemble, je ne suis pas trop d'accord avec toi, Donatelle.


"Un jour fait de morceaux mauves jaunes bleus verts et rouges"
Guillaume Apollinaire, A travers l'Europe

Hors ligne

 

#17 06/06/2013 23:30:15

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Je dirais aussi, féministe "non féminine", c'est un gros cliché de m****

D'autre part, Jenny l'à expliqué mieux que moi, une femme à le droit de préférer une coupe en brosse et un jean. Le féminité ne se défini pas par l’apparence ou l'attitude, une femme quel que soit son look est féminine point. On l'est chacune à notre façon.

La lutte "modérée-progressive" je reviendrai plus tard dessus, quand on aura répondu à mon autre question.


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#18 07/06/2013 00:20:16

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Perso moi je trouve qu'il faut "trop en demander" - enfin je veux dire qu'il y a encore beaucoup de trucs inacceptables, que ce soit dans les préjugés, le harcèlement au quotidien, les inégalités au boulot, et plein d'autres choses. Une lutte modérée c'est bien, mais il faut aussi pouvoir se donner les moyens de se faire entendre.
Après faut pas faire trop dans l’extrémisme puisque le problème c'est que ça a surtout l'effet inverse : si des ultra-féministes se mettent à devenir violentes, ça salira l'image du mouvement et pourrait donner encore moins envie d'accéder à leurs revendications. Et puis après, c'est pas des terroristes non plus, donc je vois pas trop ce que pourrait vraiment être de l’extrémisme féministe (parce que les Femen c'est pas de l'extremisme, c'est juste un peu débile) - mais brûler des terrains de golf, vu qu'effectivement on les écoutait pas à l'époque, je trouve que ça peut se comprendre. Il y a pas mort d'hommes et les entreprises ont largement les moyens de les reconstruire. Après, je suis pas persuadé que ce soit le moyen le plus efficace de servir le féminisme.

Sinon je suis pas trop d'accord avec Donatelle non plus. Et puis on s'en fout qu'elles soient plus ou moins féminines, elles font ce qu'elles veulent.

Hors ligne

 

#19 07/06/2013 00:37:32

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 6 avril 2008
Messages : 20365

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Les femens se disent elle même "féministe RADICAL"  c'est pour ça que je parle d'extrêmisme.

Je suis d'accord qu'il y a plein d'inégalités, mais devenir violents pour combattre ces inégalités, je ne suis pas vraiment d'accord.

Après,  peut-être aussi que si les pétitions et lettres contre les publicités ou les insultes sexistes en direct à la télé, marchaient mieux, il y aurait sûrement pas de "mouvement extrêmiste" mais bon.


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. (Aristote )

Hors ligne

 

#20 07/06/2013 00:41:08

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Oui mais bon, tout le monde peut se dire "radical". Et puis brûler un terrain de golf pour moi c'est pas vraiment être violent, la violence pour moi c'est quand on s'en prend directement à des gens. Et de toute façon comme je l'ai dit, je suis aussi contre l’extrémisme violent parce que ça ne mènera à rien, ça n'aidera pas du tout leur mouvement, mais disons que vu l'importance de la lutte et le mépris dont elles sont parfois victimes, elles ont une très grande marge de manœuvre avant que je commence à les trouver trop extrêmes...

Hors ligne

 

#21 07/06/2013 00:59:31

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916717,
Inscrit le : 19 mars 2010
Messages : 8839

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

C'est pas le fait de ne pas trop en demander, c'est juste être respectueux/ses. Ne pas aller trop loin et au final, vraiment déservir sa cause.
Non je trouve pas ça normal de défiler s'exciter dans la rue a poil en prônant l'égalité des sexes, d'aller dans des églises et foutre le bordel. Bullshit.
Le féminisme ok c'est good et c'est normal d'être égaux mais ce que c'est devenu... Clairement non. Faut arrêter trente secondes les gars. On est pas dans un film américain. Parce que sérieusement parfois j'en ai vraiment l'impression quand j'écoute/je lis les infos.
De toute façon, ça ne sert a rien. Les gens deviennent trop extrêmes, trop violents, trop tout en fait. Et ça me dégoute plus qu'autres choses. Exemple ce qu'il s'est passé avec les skinheads -> Lolilol. Tiens un gars d'extreme gauche, si on le tabassait parce qu'il ne partage pas les mêmes idées que nous, pour voir s'il va survivre parce que tant c'est une expérience ratée du gouvernement français et il est immortel ou alors c'est un ninja ?
Bientôt je vais être agressé dans la rue parce que je défends pas la cause féministe, que je ne montre pas mes seins et que je me rase les poils des jambes. Non mais allo. Faut se réveiller un peu ! La violence entraîne la violence et la haine avec. Bravo on va aller loin comme ça.
Enfin bref, je veux pas que ça dérive sur la politique et la religion ( que je porte tellement dans mon cœur <3 lol ).

"Se battre corps et âmes" -> C'est sur que les femens pour se battre avec le corps elles savent faire ! ( oui je les porte dans mon cœur aussi ).

Bref. Je m'exprimerais peut être mieux demain.

Dernière modification par dragibus13 (07/06/2013 01:01:34)


Chat, grain de sable mouvent, Les souvenirs passent de bouches en bouches et s'évaporent en l'disant
Chat, grain seul en mouvement, On s'réanime au bouche à bouche et se donne le mot en se touchant.

Hors ligne

 

Snurb aime ça.

#22 07/06/2013 11:05:07

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Paris,
Inscrit le : 3 février 2009
Messages : 10772

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

(attention phrase unique non constructive)

Donatelle: tu soutiens Les Antigone ? roll


"- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !"


Charles Baudelaire, "L'étranger"

Hors ligne

 

#23 08/06/2013 19:34:00

Femme
Eaujeaurduit
Lieu : ,
Inscrit le : 13 mars 2012
Messages : 833

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

cola : Je sais pas ce que c'est :p

Les autres qui sont pas d'accord avec moi : désolée je n'ai pas le temps de débattre, mais je vous crois si vous me dites que vous connaissez des féministes très gentilles et féminines je n'essayais pas de faire une généralité!
Maintenant oui c'est leur problème si elles le sont ça c'est sur mais bon je trouve que ça représente pas plus la féminité que les féministes plus modérées.


Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'on ne sait jamais vraiment d'où elles proviennent - Abraham Lincoln
19 ans - Bordeaux

Hors ligne

 

#24 08/06/2013 20:08:14

Aujourdhuit
Lieu : Genève/Marseille,
Inscrit le : 24 octobre 2010
Messages : 5750

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

Est-ce que j'ose dévier légèrement le débat que "qu'est-ce donc que la féminité ?" big_smile


Tanuki Neiri no Jutsu

Hors ligne

 

#25 08/06/2013 20:27:15

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 972065,
Inscrit le : 19 juin 2009
Messages : 10377

Re: [Topic dangereux] Le féminisme, le sexisme et autres trucs de filles.

À la limite tu peux ouvrir un autre sujet, puisque le féminisme et la féminité c'est autre chose - vu que le but du féminisme est en partie de, justement, détruire l'image traditionnelle de la féminité.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB