Vie de merde - Le forum / Le confessionnal : libérez-vous !

#4726 28/05/2017 00:52:40

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Le mari de ma cousine Anthrax, ne supportant pas mon silence après le mail que je lui ai adressé pour rompre nos relations, m'a envoyé un second mail qui commence par :

"Madame, il me serait agréable"

La suite : je ne sais pas, je ne l'ai pas ouvert smile

Mais

1 - on dit "Maître", Ducon.
2 - un ami qui m'est très cher et dont je constate chaque jour davantage la bienveillance à mon égard, m'a conseillé de lui "péter les rotules".

Ma question : quelqu'un a-t-il un pète-rotules à me prêter ? Même s'il faut, je laisse un chèque de caution.

Spoiler : Afficher

Le fond de l'affaire, c'est qu'ils n'ont pas noté la date de report d'audience. Ils vont être cités par huissier, ils vont recevoir une convocation, et ils n'ont qu'un coup de fil à passer au Conseil de Prud'hommes pour savoir. Seulement ce sont des bras cassés infoutus de se débrouiller seuls. Et puis, vous comprenez, il faut qu'elle sache QUI commande namého smile


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

#4727 28/05/2017 00:59:12

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916974,
Inscrit le : 29 avril 2014
Messages : 7228

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Pour le pète-rotule je conseille la batte de Base-ball ou la barre à mine smile


"Un comportement antisocial est un signe d'intelligence dans ce monde rempli de conformistes." - Nikola Tesla.

Hors ligne

 

#4728 28/05/2017 01:05:04

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

J'avais espéré que ça existait en modèle discret : allez justifier la présence d'une batte de base-ball ou d'une barre à mine dans une fête de famille, vous !


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

#4729 28/05/2017 01:10:20

Femme
Aujourdhuit
Lieu : Citoyenne du monde,
Inscrit le : 3 juin 2008
Messages : 5613

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Mais franchement TataZ, profite de l'occasion pour monter tes tarifs !

"Bonjour Monsieur,
Suite à l'impayé du *date*, je ne suis pas en mesure de vous fournir les informations demandées.
Pour rappel, mes honoraires s'élevaient à 300€ TTC, et sont dus malgré votre absence.

Toute nouvelle demande d'information entrainera des frais de gestion de dossier qui s'élèvent à 150€ TTC.
J'attends donc de votre part un règlement de 450€ afin d'être en mesure de répondre à vos interrogations.

Ci-joint, mon RIB.

Bien cordialement,
Maitre TataZ".


"Un jour fait de morceaux mauves jaunes bleus verts et rouges"
Guillaume Apollinaire, A travers l'Europe

En ligne

 

#4730 28/05/2017 01:20:29

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Mais pour ça, il faudrait que je lise sa prose. Et je sais que ça va me prendre la tête, il est très doué pour ça.

Bon allez, je vais réfléchir.


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

#4731 28/05/2017 01:42:36

Homme
Aujourdhuit
Lieu : Toulouse, France
Inscrit le : 24 juillet 2013
Messages : 6466

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Saad742 a écrit :

Pour le pète-rotule je conseille la batte de Base-ball ou la barre à mine smile

Le pied de biche ou le low-kick fonctionne aussi.

J'ai un pied de biche et des barres d'acier si besoin. smile


Le roseau plie mais ne rompt pas.
Le bambou plie et rend les coups.

La violence n'a jamais résolu un problème. Mais elle peut y participer grandement.

Hors ligne

 

#4732 28/05/2017 01:45:05

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Jusqu'à présent je n'ai jamais tué personne.

Je ne tue pas les indésirables, je les laisse crever et je vous certifie qu'ils n'aiment pas ça.

Mais s'il va trop loin, on en reparlera.


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

#4733 28/05/2017 01:57:32

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916974,
Inscrit le : 29 avril 2014
Messages : 7228

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Et Mong0 ? Tu peux l'emmener aux repas de famille lui ! Il est discret comme garçon big_smile


"Un comportement antisocial est un signe d'intelligence dans ce monde rempli de conformistes." - Nikola Tesla.

Hors ligne

 

#4734 28/05/2017 02:37:09

Femme
Aujourd'huit
Lieu : ,
Inscrit le : 28 juillet 2011
Messages : 9840

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Sinon, il doit il avoir moyen de camoufler une barre de fer en béquille smile


La différence majeure entre une foule et un fou, c'est qu'on peut toujours raisonner ce dernier.

Hors ligne

 

#4735 28/05/2017 04:24:31

Homme
Ojeaurduit
Lieu : Fuckersberg, Österreich,
Inscrit le : 22 janvier 2017
Messages : 325

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Ou juste taper avec une béquille, ça fait déjà pas mal de dégâts..

Et si vous voulez vous balader avec une batte dans le coffre, achetez avec un gant de base-ball et quelques balles que vous mettrez avec et HOP son transport devient justifié ! Même si les battes sont soumises à aucune réglementation, ça passe toujours mieux au yeux des flics big_smile

Pareil pour le manche de pioche.. Une tête de pioche ou de bêche que vous laisserez emballée à côté ("j'ai acheté ça et j'ai oublié de la changer"), ou sinon à l'ancienne, le bon bâton de noisetier que "je prends pendant des randonnées", et capable d'envoyer une mâchoire à 10m façon Red Sox

Bien sûr faut ouvertement mentir à la maréchaussée mais soyez zen, sereins et avec un véhicule 100% en règle et ça passera tout seul ! Et pour ceux qui ont pas de voiture je déconseille de transporter tout ça dans le métro ! (Qui n'a même pas de coffre)

A bientôt pour d'autres astuces

Dernière modification par Mong0 (28/05/2017 06:32:29)


"Si tout semble sous contrôle, c'est que tu ne vas pas assez vite"

Hors ligne

 

#4736 28/05/2017 11:35:05

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916974,
Inscrit le : 29 avril 2014
Messages : 7228

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

C'était "les trucs et astuces de Tonto Mong0" la semaine prochaine nous vous apprendrons comment faire passer le cadavre dans le coffre pour une Love Doll réaliste !


"Un comportement antisocial est un signe d'intelligence dans ce monde rempli de conformistes." - Nikola Tesla.

Hors ligne

 

#4737 28/05/2017 11:36:21

Homme
Modérateur
Lieu : Le Mans,
Inscrit le : 25 mai 2008
Messages : 8255

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Et ce sera le mot de la fin pour le HS, merci pour votre participation !


Quand l'ancien correcteur passait, les fautes trépassaient. Sauf quand il se trompait.

Hors ligne

 

#4738 28/05/2017 11:49:20

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Vino a raison.

A bientôt pour le prochain épisode de : " je n'ai rien à dire mais je vais quand même envoyer un mail pour montrer qui c'est L'HOMME !" avec le mari de ma cousine dans le rôle principal.


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

#4739 28/05/2017 14:54:23

Homme
Ajd
Lieu : Villacoublay,
Inscrit le : 28 mai 2017
Messages : 1

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Bonjour

Hors ligne

 

#4740 28/05/2017 15:08:07

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 337745,
Inscrit le : 21 mars 2014
Messages : 25593

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Bonjour.

Je ne veux pas empiéter sur les prérogatives de nos modérateurs, mais tu n'es pas du tout sur le bon topic.

Pour se présenter, il faut aller créer un topic dans "présentation des membres".


Si vous arrivez en retard, dites :
"C'est que je ne suis pas le premier venu".
Alphonse Allais

Hors ligne

 

tourdepise aime ça.

#4741 14/06/2017 19:32:54

Homme
Aujourduit
Lieu : LLN, Belgique (et virez-moi cette foutue virgule),
Inscrit le : 16 juin 2011
Messages : 3168

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Je viens de rendre visite à ma grand-mère en maison de retraite. Et une pensée m'a traversé l'esprit et que j'ai préféré garder pour moi: je serais soulagé si elle décédait à court terme. Non pas que je la déteste, elle est très gentille, c'est juste qu'elle est dans un état qui fait peine à voir. Elle ne peut plus se déplacer, voit de plus en plus mal et devient de plus en plus sourde (ce qui nous oblige à crier quand on discute avec elle). Elle ne fait plus rien de ses journées et est même "prête à partir" selon ses propres mots. Elle a même des absences par moments, ce qui oblige régulièrement à réexpliquer pendant 5 bonnes minutes en criant pour qu'elle comprenne, il lui est même arrivé de ne pas reconnaître mes soeurs, voire de les confondre. Tout ça a pas mal plombé la visite à mon goût, et j'ai réellement l'impression que la mort est ce qui pourrait lui arriver de mieux. Bien évidemment, je n'ai pas osé le dire à mes parents quand ils m'ont demandé mon avis sur notre visite, je sais bien que le tact n'est pas mon fort, mais il ne faut pas exagérer non plus.


Firefox Trisquel 7.0 amd64 (histoire de pas devoir le remettre à chaque signalement de problème).
Téléphone android 7.0
Si un médecin découvre un jour un remède aux biais cognitifs, il est assuré de gagner les prix Nobel de médecine et de la paix.
Pas très doué en relations sociales et mon niffleur me manque.

Hors ligne

 

Tatiza aime ça.

#4742 14/06/2017 20:42:26

Femme
Ojeaurduit
Lieu : 3173959,
Inscrit le : 15 avril 2017
Messages : 348

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Stem: je comprends tout à fait ta pensée. Et ce n'est pas "cruel" ou mal pensé de ta part.

Je vais faire un p'tit racontage de vie:
La grand-mère de mon copain a Alzheimer (diagnostiqué il y a 5 ans).
Depuis 2 ans elle est en maison de retraite (enfin ! parce que ça faisait des années qu'elle était un danger pour elle-même dans sa maison: oubli de couper le gaz, chute dans les escaliers, ouvrait à des inconnus...).
Mon copain n'y va plus depuis 1 ans, car l'état de sa grand-mère s'est dégradé au point où elle ne reconnait pratiquement plus personne (uniquement sa fille aînée).
La dernière fois qu'il la vue, elle lui a dit "vous venez m'emmener ? Ça fait longtemps que je vous attendez". Sous-entendue: elle parle à la mort.
Le pire, c'est que des rares fois, elle a des sursauts de lucidité, et là ça fait mal...parce qu'elle se rend compte de son état...

Je crois que malheureusement, quand on arrive à ce point, on ne peut que leur souhaiter une fin paisible.
Parce que, à mon sens (et ce n'est que mon humble avis), une vie comme ça, ce n'est pas une vie. Pas pour la principale concernée et pas pour ses proches.

Je t'apporte tout mon soutiens Stem smile

Hors ligne

 

#4743 14/06/2017 21:04:43

Femme
Aujourd'huit
Lieu : ,
Inscrit le : 28 juillet 2011
Messages : 9840

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Complètement d'accord avec missmumu ! Ne te sens pas coupable d'une telle pensée ! D'ailleurs peut être que tes parents t'ont posés cette question parce qu'ils ont eu la même et qu'ils voulaient te faire réfléchir pour te préparer au choc de la voir partir... (Parce que malgré tout, perdre un proche, quelque soit les conditions, ce n'est jamais agréable)
Essaie de te souvenir d'elle comme la personne qu'elle était avant.

Je te souhaite bien du courage smile


La différence majeure entre une foule et un fou, c'est qu'on peut toujours raisonner ce dernier.

Hors ligne

 

Tardian aime ça.

#4744 14/06/2017 21:54:37

Femme
Modérateur
Lieu : Val d'Oise,
Inscrit le : 1 février 2016
Messages : 1345

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Pour avoir travaillé avec des gens atteints d'Alzheimer, si je peux vous donner un conseil, c'est de ne rien attendre d'eux. Je sais que quand c'est quelqu'un qu'on a connu avant cette maladie et surtout quand c'est quelqu'un de notre famille c'est très difficile mais ne rien attendre est le meilleur moyen de ne pas être déçu et de partager quelques moments agréables avec notre proche.

Imaginez un instant vous réveiller dans un endroit que vous ne reconnaissez pas, entouré de gens que vous ne connaissez pas et qui agissent bizarrement (entre ceux en blouse blanche et les autres qui déambulent et crient), et par dessus ça ajoutez des gens qui vous soutiennent qu'ils sont de votre famille alors que vous ne vous rappelez pas d'eux. C'est une raison pour laquelle ces malades peuvent être violent : vous ne penseriez pas qu'on veut vous rendre fou ou autre chose du genre ?

Les gens qui ont Alzheimer ont une sorte d'instinct enfantin : ils acceptent tout le monde tant qu'on ne s'oppose pas à eux. Quand on se présente à eux, selon ce qu'on veut faire (papoter, par exemple), on va juste dire "Bonjour Madame/Monsieur Machin ! Moi je m'appelle Kim. Vous allez bien ?". Le fait de dire "Madame/Monsieur", de vouvoyer et de leur donner juste mon prénom leur donne une indication sur le lien qu'on a, c'est assez pour qu'ils sachent comment s'adresser à nous. Pour les proches, en les appelant par leur prénom et en les tutoyant (sans leur dire votre lien de parenté ni les "forcer" à se souvenir), ça donne un tempo aussi. S'ils se souviennent ou si votre tête leur rappelle quelque chose, ils vont vous le dire.

La maladie d'Alzheimer est une sorte de mort dans la vie : la personne en face n'a plus grand chose à voir avec la personne qu'on a connu, il faut faire le deuil de cette ancienne personne pour pouvoir construire un château de sable avec la nouvelle. Il durera plus ou moins longtemps, il faudra parfois le reconstruire plusieurs fois au cours d'une même visite, mais même si elle ne se souvient pas, elle voit qu'il y a des gens bienveillants avec elle, des gens qui sont juste là pour parler, comme on engage la conversation à un arrêt de bus.


Je ne juge pas les gens qui ne souhaitent plus voir leur proche qui ont cette maladie, je sais que c'est très difficile et si c'est pour vous faire plus de mal que de bien, sachez que votre proche le ressent. N'hésitez pas à en parler à un psy si c'est trop lourd. Tout ce que je vous demande c'est de parler aux équipes soignantes et de vous assurer qu'il ou elle ne manque de rien (pyjama, gel douche, brosse à dent, sous vêtements, chaussons,...) (et ça marche pour tous les gens en maison de retraite, même ceux qui n'ont pas de maladie).


Paix et amour à tous ceux qui ont rencontré, rencontrent ou rencontreront cette situation ♥


You are running on my bin.

Hors ligne

 

#4745 14/06/2017 23:07:20

Femme
Aujourduit
Lieu : Plouc-sur-Loire,
Inscrit le : 17 août 2015
Messages : 4534

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

@Stem : Je te comprend parfaitement, et te félicite pour avoir su quand "ne pas dire" . Je ne connais pas bien ton "araignée au plafond" , mais j'ai compris que te ne savais pas toujours "quand dire" et "quand taire*.
Câlins à toi, ta Mamy et à la belle-Mamy de MissMu.

@Kim : Merci !!! ♥♥♥ Ton côté très "à l'emporte-pièce" m'agace souvent, mais dans ton post (de 21h54), je te découvre plus sensible que je ne l'imaginais.


La plus fastidieuse étape du deuil, qu'aucun "psy" n'a jamais prise en compte : la paperasse !

Hors ligne

 

#4746 14/06/2017 23:56:33

Femme
Ojeaurduit
Lieu : 3173959,
Inscrit le : 15 avril 2017
Messages : 348

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Kim: merci beaucoup pour ton témoignage.
Je pense que je vais le faire lire à mon copain.
Il a beaucoup de mal à retourner voir sa grand-mère, et je trouve ça tellement dommage...

Je sais qu'il va voir l'équipe médicale pour savoir si elle ne manque de rien, mais il ne veut plus aller dans sa chambre et parler avec elle. Il l'observe juste de loin parfois...

Peut-être qu'il changera d'avis après la lecture de ton post.

Hors ligne

 

#4747 15/06/2017 01:22:03

Femme
Aujourd'huit
Lieu : 916974,
Inscrit le : 29 avril 2014
Messages : 7228

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Je dois avouer je ne comprends pas trop pourquoi ne pas l'avoir dit à tes parents, si ils t'ont posé la question c'est qu'ils doivent bien s'attendre à la possibilité d'une réponse du genre non ? Et si ce n'et pas le cas ben ... Je dirais qu'il ne faut pas poser de questions dont on craint la réponse ... J'avoue ne jamais avoir compris pourquoi on "devait" se retenir de dire le fond de notre pensée quand on nous pose la question, Si on nous pose la question c'est bien pour avoir la réponse non ? Et d'une manière générale pourquoi on tient tant que ça dans notre société à préserver les gens des réalités ? Grand mystère.
Donc déjà je pense que ta pensée est tout à fait légitime (a quand le droit à l'euthanasie en France ?...) mais qu'en plus tu n'a pas à la cacher.


"Un comportement antisocial est un signe d'intelligence dans ce monde rempli de conformistes." - Nikola Tesla.

Hors ligne

 

#4748 15/06/2017 13:20:58

Femme
Aujourd'huit
Lieu : ,
Inscrit le : 28 juillet 2011
Messages : 9840

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

C'est rigolo, il y a quelques années, j'aurais fait exactement la même remarque que toi Saad.

Mais tu oublies que si c'est la grand mère de Stem, c'est la mère d'un des 2 parents. Et je ne pense pas que quiconque ait envie envie de s'entendre dire que sa mère est hyper mal en point (puisqu'à priori, si ils vont toujours la voir, c'est qu'ils s'entendent avec), même si c'est évident.
Le tact c'est utile parfois big_smile

Alors pourquoi poser la question ?
Je l'ai dit plus haut, peut être qu'ils veulent préparer Stem à l'inévitable. Et ils sont au courant pour son araignée au plafond, c'était ptête un moyen de sonder un peu comment il prend les choses ?


La différence majeure entre une foule et un fou, c'est qu'on peut toujours raisonner ce dernier.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB