Vie de merde - Le forum / Le confessionnal : libérez-vous !

#1 25/08/2011 22:17:16

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 937470,
Inscrit le : 30 juillet 2011
Messages : 21532

Le confessionnal : libérez-vous !

Sous une idée de Miyu, je propose de faire un petit coin confessionnal : vous avez fait des bêtises dont vous avez honte, vous avez fait des choses dont vous n'êtes pas très fier, un secret inavouable et vous avez besoin d'évacuer, de le dire à quelqu'un sans être jugé, voilà le topic qu'il vous faut :

Principe : dans la vraie vie, on vous conseillerais de creuser un petit trou, de crier votre secret dans ce trou et de le refermer ! Dans cette discussion, ouvrez simplement un [spoiler] et écrivez ce que vous voulez partager !

Dernière modification par brusicor02 (24/02/2013 16:51:04)


La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote).
Alors, osez pousser la porte des sciences !

Hors ligne

 

#2 25/08/2011 22:27:17

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 926306,
Inscrit le : 12 avril 2010
Messages : 18339

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Balancer devant tout le monde une connerie qu'on a fait, sans être juger ?
Beau programme.
Mais est-ce réalisable... hmm

Hors ligne

 

#3 25/08/2011 22:28:55

Homme
Modérateur
Lieu : Le Mans,
Inscrit le : 25 mai 2008
Messages : 8554

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Le jugement n'est pas évitable ; seule sa publication l'est.


Quand l'ancien correcteur passait, les fautes trépassaient. Sauf quand il se trompait.

Hors ligne

 

sowsow28 aime ça.

#4 25/08/2011 22:31:56

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 937470,
Inscrit le : 30 juillet 2011
Messages : 21532

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Si vous voulez ne pas être connu, vous pouvez toujours m'envoyer votre message et je le publierai en anonyme !
Je vais le rajouter (et si des personnes veulent m'aider, ce sera gentil !)


La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote).
Alors, osez pousser la porte des sciences !

Hors ligne

 

#5 25/08/2011 22:39:08

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 926306,
Inscrit le : 12 avril 2010
Messages : 18339

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Non mais j'en aurai tellement des choses à dire.
Je ne sais pas par quoi inogurer ce topic hmm

Dernière modification par machinehead73 (25/08/2011 22:40:41)

Hors ligne

 

#6 25/08/2011 22:44:44

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 29642

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

La même, mais bon je vais pas débarquer sur ce topic en disant "salut ! alors moi j'ai fait ça, ça et ça"

Hors ligne

 

#7 25/08/2011 22:55:16

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 926306,
Inscrit le : 12 avril 2010
Messages : 18339

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Bon j'inogure, avec une seule phrase :

Spoiler : Afficher

Un de mes meilleurs amis a faillit crevé à cause d'un coma éthylique.
Je sais, c'est comme beaucoup de jeunes aujourd'hui, et c'est ça qui me fait bien peur, c'est que ce c'est pas un cas isolé.

Hors ligne

 

#8 26/08/2011 01:25:18

Homme
Ojeaurduit
Lieu : Coucou, Belgique
Inscrit le : 17 juin 2008
Messages : 204

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Subtil le coup de faire porter le chapeau à un des tes meilleurs amis pour ne pas dire que c'est toi tongue

Dernière modification par Doublezero (26/08/2011 01:25:38)

Hors ligne

 

justib aime ça.

#9 26/08/2011 01:29:42

Homme
Ajd
Lieu : taverny, france
Inscrit le : 19 mai 2010
Messages : 1

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Salut, je tien a vous dire bonjours ! ^^

Hors ligne

 

#10 26/08/2011 02:01:39

Homme
Ojeaurduit
Lieu : dans les nuages,
Inscrit le : 16 avril 2011
Messages : 475

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Spoiler : Afficher

Quand j'étais petit, je prenais un malin plaisir à pisser par dessus le balcon!

yikes

Hors ligne

 

#11 26/08/2011 09:06:24

Ojeaurduit
Lieu : Quelque part ci, Quelque part là
Inscrit le : 22 juillet 2010
Messages : 165

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Spoiler : Afficher

Quand ma petite cousine était plus petite, (elle devait avoir 2ans), je mangeais tout ses chocolats ou bonbons (en cachette bien sur, sans que "les grands" s'en aperçoivent). Ensuite quand ma tante ou ma mère revenait, et qu'ils voyaient que les friandises avait été englouti, je disais qu'elle avait tout manger cette GRANDE petite fille

Ils étaient tellement bons...
Et c'est toujours elle qui recevait les meilleurs!

Dernière modification par Bibin0u (26/08/2011 09:07:50)


« Le contraire de radis ? Paradis. Donc enfer = radis. Et comme d'après Sartre, l'enfer c'est les autres, alors vous êtes tous des radis. »

Hors ligne

 

Kalouty aime ça.

#12 26/08/2011 10:08:02

Aujourd'huit
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 7853

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Message modéré.

Hors ligne

 

#13 26/08/2011 11:16:44

Homme
Ojeaurduit
Lieu : Mons, Belgique
Inscrit le : 8 août 2011
Messages : 108

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Hier soir...

Je l'ai brisée... elle était si gentille, si patiente, j'ai tout gâché... des années que ça durait et en un geste, j'ai tout démoli. Elle veillait sur moi et j'ai été aveuglé par la peur et l'angoisse. C'est fini à présent.

Elle ne reviendra plus...

Pardonne-moi, je ne voulais pas te faire de mal...

Spoiler : Afficher


Hier soir, j'ai tué une araignée pour la première fois depuis au moins 4 ou 5 ans... sad

Hors ligne

 

#14 26/08/2011 12:11:51

Femme
Aujourduit
Lieu : Troyes, France
Inscrit le : 13 décembre 2009
Messages : 3131

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

L'idée que quelqu'un le poste à la place de quelqu'un autre peut-être une bonne idée, après, il faut choisir les personnes.

Spoiler : Afficher

Ma petite sœur a toujours été dure. Tous les mercredis matins, je devais la garder, ma mère étant au travail et mon père n'assumant pas pleinement son rôle. Tous les mercredis matins, on se prenait la tête. Mais vraiment énormément. Au départ, je la disputais mais ça ne la calmait pas, ça la provoquait encore plus. Par la suite, j'ai encaissé sans rien dire les "t'es conne, tu me fais chier" et les petits sourires narquois puisque la disputer ne faisait plus rien.

Mais au bout d'un moment, ça tape vraiment sur le système. Alors j'ai voulu lui faire mal au cœur comme elle me le faisait. Quand elle commençait, je lui répondais des trucs du genre "de toute façon, maman me préfère/personne ne t'aime/tu finiras toute seule". En gros, je la cassais mentalement.

A l'époque, je ne savais pas quel répercussions cela allait avoir. J'avais 12 ans et ma sœur 5 ans. Maintenant, je m'en rends compte. Même si elle ne se souvient pas vraiment de ça, je sens qu'elle a un mal-être au fond d'elle.  Je le vois, elle n'arrive pas à trouver sa place au sein de la maison (il faut dire qu'elle n'y met pas du sien non plus en répondant/manquant de respect à ma mère/claquant les portes). Quand je suis là, il y a tout le temps un problème, elle prend toujours la tête à moi ou à ma mère. Alors que quand je ne suis pas là, tout va bien. Le problème vient donc de moi. Je pense qu'en disant les bêtises que je lui ai dîtes, inconsciemment, j'ai créé une sorte de mal-être en elle. Pourtant, elle est mieux qu'avant, et on partage plein de chose. Les phrases méchantes sont un lointain passé mais je pense que dans son inconscient, c'est resté. De par ma faute, elle ne se sent pas aimée alors que c'est le contraire.

Donc je m'en veux. Simplement, je ne peux pas revenir en arrière et éviter ça.


Il n'existe pas de bien ou de mal, seulement ce que l'on pense.

Hors ligne

 

#15 26/08/2011 12:15:01

Homme
Aujourdhuit
Lieu : Ushuaïa, ARGENTINE
Inscrit le : 1 mars 2011
Messages : 6014

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

@Miyu

Spoiler : Afficher

le mieux c'est dans parler avec ta soeur wink


Et surtout n'oubliez pas de rester Zen !
Même si il n'y a "pas moyen de chasser l'Emile de la grange d'Anette"
cuicui

Hors ligne

 

#16 26/08/2011 12:53:13

Femme
Ojaureduit
Lieu : Canapé, France
Inscrit le : 22 novembre 2009
Messages : 15

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Spoiler : Afficher

Dernièrement j'ai l'impression d'être un robot sans émotion.
Des choses se passent autour de moi et cela m'est complètement indifférent, c'est comme si c'était loin et que ça ne me concernait pas.
Ce week-end je dois aller dans ma famille fêter les 1 an de ma filleule et ça me fait profondément chier. Les gens agissent avec moi comme si c'était un méga honneur d'être la marraine, comme si j'étais super contente de la revoir au bout de 2 mois. Et pourtant même si je ne peux pas dire que je ne l'aime pas , je m'en fou..
On m'annonce des mauvaises nouvelles ça glisse sur moi, la seule chose qui m'a fait réagir c'est le décès d'une tante la semaine dernière suite à une maladie, alors que l'annonce de cette maladie elle même ne m'avait pas touché plus que ça. A croire que je ne réagit qu'aux cas extrême.
Donc voilà je met ça ici parce que j'ai honte de dire que je me fou complètement de tout ce qui se passe, j'ai l'impression d'être folle, ou ultra égoïste je ne sais pas mais en tout cas ça ne tourne pas rond.


L'intelligence, on croit toujours en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'on juge. (Coluche)

Hors ligne

 

#17 26/08/2011 13:03:41

Homme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : 937470,
Inscrit le : 30 juillet 2011
Messages : 21532

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Spoiler : Afficher

Un jour, j'ai fait accuser mon cousin plus jeune à ma place !



Pour Tsunadai :

Spoiler : Afficher

Tu sais, c'est presque toujours comme ça : à force de répéter que la famille est sacrée, on finit par en avoir marre ! Mais c'est pas pour autant que on ne l'aime pas et c'est toujours dans le malheur qu'on s'en rend compte !


La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote).
Alors, osez pousser la porte des sciences !

Hors ligne

 

#18 26/08/2011 13:10:45

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Paris,
Inscrit le : 14 décembre 2008
Messages : 36174

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

J'hésite à supprimer ce message plus tard, mais bon…

Miyu :

Spoiler : Afficher

Il est possible que ta soeur ne se sentait déjà pas à sa place au moment où elle se comportait mal avec toi, et qu'elle n'ait pas su l'exprimer autrement qu'en étant méchante. Je ne dis pas ça pour te faire sentir mal mais juste parce que ce que tu viens de dire fait echo en moi… dans le sens où, j'ai toujours eu un mal être en moi, et je sais que ça ne date pas uniquement du collège où mes problèmes relationnels se sont exacerbés… Non, ça vient de l'enfance. J'en ai toujours voulu à mes frères car j'étais différente d'eux.

Et tu sais, quand il y a des choses que tu ne comprends pas, mais qui te font mal ou sont inadmissibles, tu as besoin d'un exutoire, d'exprimer ta colère ou l'injustice que tu ressens, et malheureusement tu te tournes vers qqun d'autre que toi, qui n'a rien fait, n'a rien à se reprocher, mais tu tournes ta colère vers lui parce que tu en as besoin. C'est vrai, surtout quand tu es petite, tu vis des choses que tu ne comprends pas et donc tu as des réactions que les autres ne comprennent pas et que toi tu ne peux pas expliquer…

Bref on me dit que j'étais méchante avec mes frères. Je ne me souviens pas de tout mais je sais que je leur ai fait des sales coups parfois… Seulement en y repensant, je me dis que ça vient de là, c'est qqch que je ne pouvais pas exprimer et dont je n'avais pas conscience, mais je leur en voulais, parce que je savais que je n'étais pas comme eux et je trouvais ça hyper injuste, je ne comprenais pas pourquoi ces choses là me tombaient dessus et pas sur eux…

Il faut du temps et de la maturité pour comprendre… Il est bien évident que rien n'est de leur faute, mais voilà, j'ai eu ces réactions là et je ne peux rien y changer. Au final, je pense que la mauvaise entente qu'il y a eu entre nous pendant 15 ans vient de là… J'avais trop de colère en moi, et eux ils en jouaient, ils me provoquaient pour que j'explose… Maintenant ça va mieux, mais moi je vais mieux aussi…

Ce qui n'empêche pas que je reste jalouse de voir qu'ils ont la vie que j'ai toujours cru que je pourrais avoir un jour. J'avais des illusions, et eux ils les vivent. Mais je ne leur en veux plus, car ils ne sont pas responsables de mes problèmes.

Bref j'ai jamais dis ça à personne, même pas à ma meilleure amie, même pas à ma psy… Donc c'est pas évident et j'avoue avoir peur du jugement, même si brusi a dit qu'on ne serait pas jugés… Mais on ne peut pas empêcher les gens de réagir, de penser, de se faire leur opinion de l'attitude des gens… Bref j'ai un peu honte de cela, je ne veux pas que vous ayez une mauvaise image de moi et je ne suis pas sûre que je laisserai ce message…


I ♥ Minibenwallace, idole de mon coeur ♥♥
Tuée pour une faute de frappe.

Hors ligne

 

#19 26/08/2011 13:58:47

Femme
Modérateur
Lieu : DTC la porte au fond à droite =),
Inscrit le : 26 mai 2008
Messages : 14839
Site web

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Spoiler : Afficher

Quand j'étais enfant, genre jusqu'à l'âge de 10-11 ans, j'arrêtais pas d'embêter ma petite soeur. Je voulais toujours tout contrôler quand on jouait. Je décidais à quoi on jouait, ce qui se passait, qui avait le beau rôle, qui prenait quelle peluche/poupée. Je la forçais à suivre mon scénario. Peut être pour compenser ce qui se passait à l'extérieur. Dans cette école où je n'avais pas d'amis, seulement des personnes qui prenaient plaisir à me faire mal. J'ai honte d'avoir été la grande soeur méchante ultra autoritaire parce que je me dis que ça explique surement pourquoi il y a quelque chose de "cassé" entre nous, dans le sens où on est devenues un peu comme des inconnues qui vivent sous le même toit.


Grande adoratrice de Bert l'hippopotame et de ses bruits corporels...
TαKK.
Les bouillottes ça n'a pas de couilles. Leçon retenue.
Such a lonely day, and it's mine. The most loneliest day of my life...

Hors ligne

 

#20 26/08/2011 16:58:01

Femme
Aujourduit
Lieu : Troyes, France
Inscrit le : 13 décembre 2009
Messages : 3131

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Colibri : je lui ai déjà parlé plusieurs fois mais j'ai l'impression que ça ne change rien.

Glossy :

Spoiler : Afficher

Quand tu dis qu'il y a des réactions que "tu" (dans le sens général) ne peux pas expliquer, effectivement, ça ressemble à ce que ma sœur nous dit quand on lui demande "pourquoi". Elle nous répond qu'elle ne sait pas pourquoi elle est comme ça/pourquoi elle fait ça. Je ne vois pas pourquoi on te jugerais, chacun fait des choses qui parfois sont pas géniales, des erreurs, mais c'est ça qui fait de nous des êtres humains. Si l'on n'avait rien à se reprocher, la vie serait triste.



Made :

Spoiler : Afficher

Tu lui en a déjà parlé ? Tu as déjà essayé de faire des sorties avec elle ? Ça arrangerait peut-être un peu ce sentiment de "cassé" si vous appreniez à vous reconnaître.


Il n'existe pas de bien ou de mal, seulement ce que l'on pense.

Hors ligne

 

#21 26/08/2011 17:08:43

Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : ,
Inscrit le : 15 septembre 2011
Messages : 29642

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Puisque vous parlez de frères et sœurs :

Spoiler : Afficher

Bye

Dernière modification par astia (27/08/2011 19:08:36)

Hors ligne

 

#22 26/08/2011 17:41:30

Femme
Aujourduit
Lieu : , France
Inscrit le : 9 juin 2010
Messages : 2131

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Miyu, ta situation me fais penser à celle que j'ai avec ma soeur, ou plutôt que ma soeur a avec moi.

Hors ligne

 

#23 26/08/2011 17:52:32

Homme
Eaujourduit
Lieu : Grenoble, France
Inscrit le : 14 mai 2011
Messages : 1815

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Tsunadai:

Spoiler : Afficher

Ne t'inquiète pas tu n'es pas une sociopathe tu est simplement un peu plus blindée, plus "forte" que la moyenne. Le simple fait que tu viennes en parler ici te démontre que cela d’atteints quand même, et donc que tu ressent les choses, certes un peu différemment mais tu les ressent tout de même.



Para:

Spoiler : Afficher

Il est malheureusement monnaie courante de s'inventer des péchés lorsque l'on est à la confesse, surtout quand on est petit. A 9 ans tu n'y vas que rarement par choix mais plutôt parce qu'on te le demande c'est donc normale que tu invente quelque chose, puisqu'on t'ordonne de te confesser tu te confesse que tu ai ou non commis de péchés.



Spoiler : Afficher

Un jour petit j'ai volé 6 malabars au bureau de tabac! (Edit)

Dernière modification par Psimon (26/08/2011 19:43:57)


Donnez moi un sac à dos, un couteau, une bonne paire de chaussure et perdez moi en montagne, vous ferez de moi l'homme le plus serein et heureux qui soit.

Hors ligne

 

#24 26/08/2011 22:57:54

Aujourduit
Lieu : ,
Inscrit le : 8 juillet 2011
Messages : 2881

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

C'est une bonne idée ce topic, et moi aussi, même si je n'ai rien montré jusqu’à ce jour, ma vie n'est pas rose.
On a tous des problèmes, et le fait de voir ceux des autres me réconforte aussi. Je suis désolée, je ne parlerais pas de mes problèmes personnels.  Non, je ne me demande pas seulement avec quel mec je vais sortir et avec quelle amie je vais me disputer tongue Mais j'ai toujours réussis à y trouver un certain détachement. Et je pense que c'est la meilleure chose à faire, que c'est le meilleur moyen de ne pas être détruit. Pourtant, il y a des jours où rien qu'un désacord dans le topic à flood qui ne me concerne pas peux me faire baisser sensiblement le moral.

Je sais que je ne connais pas grand monde ici, mais si vous ne savez pas à qui parler je suis là et je ne jugerais jamais personne.

Dernière modification par elvena (26/08/2011 23:03:40)


Je n'ai aucune opinion, je suis juste là pour la violence.

Hors ligne

 

#25 27/08/2011 09:06:56

Femme
Aujourd'hui, je sais l'écrire.
Lieu : Paris,
Inscrit le : 14 décembre 2008
Messages : 36174

Re: Le confessionnal : libérez-vous !

Non, je ne me demande pas seulement avec quel mec je vais sortir et avec quelle amie je vais me disputer

Alleluja ! tongue

Je te taquine mais sérieusement, quand je vois des filles de 13 ou 14 ans qui ne comprennent pas pourquoi elles n'ont toujours pas embrassé de mecs alors que moi, j'ai du mal à en avoir un (et j'avais 18 ans bien passés lorsque j'ai pu embrasser pour la 1ere fois), tu peux pas savoir comme ça m'énerve big_smile A 14 ans je vivais ma petite vie, je pensais pas aux garçons (je pensais bêtement que ça viendrait au lycée et j'attendais sagement XD)

Sinon, ton message est chou smile


I ♥ Minibenwallace, idole de mon coeur ♥♥
Tuée pour une faute de frappe.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB